Quand les journalistes mènent la vie dure à Nicolas Sarkozy, notre Président exige qu’on lui envoie des mots d’excuses, lisait-on hier sur le site de PurePeople.com.

Le site web révèle ainsi une information rapportée par Le Canard enchaîné du 6 octobre, selon laquelle RTL aurait été amenée à faire profil bas, durant l'été. Le 28 juillet dernier, le quotidien mentionnait que le futur avion présidentiel serait équipé d’une baignoire. Une information qui n’a pas échappé à l’un des journalistes de RTL, ce dernier posant la question sur les ondes de la radio "L'eau du bain du Président va-t-elle déborder ?", allant même jusqu’à interviewer un vendeur de baignoires.

Publicité
Publicité
Un humour qui a visiblement fait grincer des dents à l’Elysée. Le conseiller en communication de Nicolas Sarkozy est intervenu. « La colère présidentielle ne sera apaisée qu'à une seule condition : que l'auteur du reportage apporte au chef de l'Etat... un mot d'excuse », peut-on lire dans Le Canard enchainé. Le journaliste mis en cause aurait été menacé professionnellement et judiciairement révèle le journal. Toujours est-il que, dès le lendemain, le journaliste s’exécutait : le 29 juillet, il apportait en personne un mot d'excuses à l’Elysée… 

© x(Aleph)/wikimediacommons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité