Ce dimanche 31 décembre, plus de 1000 voitures ont été brûlées en France. A la cité de l'Europe à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, aucun véhicule n'a été calciné notamment grâce au travail de certaines mamans de la commune. Explications.

Une nuit de violence. Ce dimanche 31 décembre, le ministre de l'Intérieur a recensé 1031 véhicules incendiés au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre en France. Une nuit marquée également par l'interpellation de 510 personnes et l'agression de deux policiers à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). A Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, un dispositif important a été mis en place pour prévenir tout problème.

Publicité
Publicité
Une association de mères de famille, Les Femmes Capables, ont accepté de "patrouiller" toute la nuit au cœur de la cité de l'Europe comme le révèle le Parisien. Une technique qui s'est avérée payante. "Bonne année 2018 ! Que dieu vous bénisse et vous apporte du bonheur. Pour une fois, aucune voiture n'a été brûlée. Je suis fière de vous", a fait savoir l'une des mamans à certains jeunes du quartier pendant le Réveillon. Une quarantaine de mères de famille ont sacrifié leur soirée pour prévenir le moindre débordement. Les jeunes ont quant à eux décidé de bien se tenir pour ne pas faire honte à ces mères dévouées. "Ici, tout le monde se connaît. Et nos mères, on les respecte plus que quiconque !", explique l'un d'entre eux. Si quatre voitures ont été brûlées à Aulnay-sous-Bois, aucun véhicule n'a été calciné au sein de la cité de l'Europe.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :