Les obsèques de Mauranne et Laura, tuées dans l'attaque de Marseille le dimanche 1er octobre, se sont déroulées à Eguilles dans les Bouches-du-Rhône. Une centaine de personnes, ainsi que le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, leur ont rendu un hommage vibrant.

C'était leur dernier au revoir. Jeudi 5 octobre, les proches de Mauranne et Laura se sont réunis pour les obsèques des deux jeunes filles à Eguilles, dans les Bouches-du-Rhône. Dimanche 1er octobre, elles étaient assassinés sur le parvis de la gare Saint-Charles, à Marseille, par un certain Ahmed Hanachi, Tunisien en situation irrégulière. Etudiante en médecine à l'université Aix-Marseille, Mauranne était âgée de 20 ans. Ses proches se sont succédés sur l'estrade afin de confier des derniers mots à l'étudiante : "Puisons dans toute notre colère pour apporter un message d'amour et de paix à ce monde qui en a tant besoin", a déclaré la mère de la jeune fille avec force, comme le rapporte France Bleu Provence.

"Tu trouvais difficile de passer le week-end à Marseille, a déclaré avec regret la mère de Mauranne, dans des propos rapportés par l'AFP. Si seulement tu n'y étais pas restée. Puisons dans toute notre colère pour apporter un message d'amour et de paix à ce monde qui en a tant besoin."

Publicité

Une jeune femme "le cœur sur la main"

Publicité
"Je t'aime Mauranne, je t'aime...", a lancé son père, sa voix enrouée par l'émotion. "Tu étais la plus belle des adultes (...) toujours souriante, drôle, pleine de vie, le cœur sur la main", a déclaré Camille, l'aînée des trois sœurs de la famille. "Je te vois dans le ciel, le soleil et les arbres, tu es l'oiseau qui vole, le chat qui nous regarde, ma sœur adorée." Son petit ami, Tristan, s'est lui souvenu de...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité