Actuellement en tournée pour son spectacle Le Kangourou, Patrick Sébastien était attendu mardi dernier par les bénévoles et les bénéficiaires du centre de distribution des Restos du Cœur de la Houllière dans les Ardennes. Mais l'animateur n'est jamais venu, rapporte le site de l'Union.  

Notant le passage dans la région du présentateur du Plus Grand Cabaret, à l'origine d'un rassemblement humaniste il y a peu, l'un des bénévoles, qui pensait "apporter un bon moment de convivialité à nos démunis" a pris contact avec la maison de production de l'humoriste.  

"Vendredi, elle m'a fait savoir que l'humoriste acceptait de répondre positivement à ma sollicitation. Et pas plus tard que ce matin, sa présence m'a été confirmée" racontait-il mardi.  

Publicité

Mais la venue du Briviste est finalement tombée à l'eau : "Il est fatigué et surbooké et ne pourra répondre à cette invitation. Il navigue entre son hôtel et le théâtre" a assuré son équipe. Du côté des responsables des Restos, la déception est palpable : "Il aurait juste passé dix minutes ici à serrer des paluches, cela aurait suffi à réjouir nos bénéficiaires. Après tout, les artistes sont aussi là pour apporter du bonheur là où il y a de la souffrance." 

Irrité par les retombées négatives qui suivent le malentendu, Patrick Sébastien a tenu à s'en expliquer jeudi dans les colonnes de l'Union : Je n'ai pas été mis au courant, dès vendredi [mais] lundi soir, trois-quarts d'heure avant mon entrée en scène. Ayant été prévenu au dernier moment d'une invitation pour le lendemain, j'ai donc fait téléphoner auprès des responsables de l'association que j'annulais car j'avais d'autres obligations".   

Publicité
Avant de reprendre la route en direction de son prochain spectacle, Patrick Sébastien a tout de même rendu visite au fan et bénévole qui avait sollicité sa venue, martelant que le rendez-vous manqué ne devait pas être assimilé à un faux bond de sa part, « car lorsque je m'engage fermement, j'ai pour habitude de tenir promesse. Là, j'estime m'être fait piéger ».  

Enfoiré depuis 1992, le chanteur a promis de faire une halte dans les locaux où il était attendu mardi si, un jour, il repassait dans la région.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :