On est habitué au franc-parler d'Eve Angeli. Tant et si bien qu'ajouté à sa musique souvent décriée, la chanteuse s'est forgée une réputation de fille très 'nature' pas très 'mature'.

Cette fois, Eve Angeli prend la parole pour balancer sur Les Enfoirés. Elle n'hésite pas, dans une métaphore comme elle sait si bien les faire, à les comparer à une organisation criminelle! 

Lors de son interview sur la radio lyonnaise Radio Espace, la chanteuse se lâche: 'C’est un peu une mafia. J’ai l’exemple de Dany Brillant qui y est allé un peu de force grâce à sa maison de disque et il s’est fait lyncher par les autres. Comme en colonie, ils ne lui parlaient pas, ils le mettaient de côté, enfin… Horrible.'

Même l'entente entre les anciens laisserait à désirer. 'Ils ne sont pas très solidaires et ce n’est pas du tout l’image qu’on voit à la télé. Ce sont des gens qui se tirent dans les pattes, dans les plumes...'

Publicité

Eve Angeli ne s'arrête pas là et insinue même que les artistes seraient rémunérés pour leur action charitable, mais de façon détournée. 'Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont payés par d’autres biais. Des cachets… je sais pas si on leur donne un vrai cachet d’artiste mais en tout cas ils sont dans des hôtels 5 étoiles …'

Publicité
A sa décharge, Eve Angeli n'est pas la première à émettre quelques réserves sur le groupe légendaire. Avant elle, le chanteur Yannick Noah avait déjà fait quelques sorties sur le sujet... Renaud aussi balançait il y a peu sur Les Enfoirés... Qui croire?

© Laurent Zabulon/Abaca

A Lire aussi Patrick Sébastien pose un lapin aux bénévoles des Restos du Coeur

Les Enfoirés: Dany Boon a refusé d'y participer!

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :