Le Britannique Andrew Cotton s'est brisé le dos en surfant sur une vague gargantuesque.

Tow like cotty! What an animal , hope your fine @andrew_cotty #towlikecotty Filmed by @go_dids

Une publication partagée par Nic von Rupp (@nicvonrupp) le 8 Nov. 2017 à 8h04 PST

Le petit port de pêche de Nazaré est connu pour ses houles géantes. En 2016, il a accueilli pour la première fois une étape du Big Wave Tour, le championnat de grosses vagues de la WSL (World Surf League). Ces vagues, d'environ 12 mètres, se forment au large de ce village portugais, surnommées "monstre de l'Atlantique".

Publicité

Mercredi 8 novembre, Andrew Cotton s'est confronté à elles. Mais le surfeur britannique, qui semblait maîtriser la montagne d'eau, a fait une chute impressionnante au moment où la vague s'est abattu sur lui, le propulsant sur plusieurs mètres.

Son vol plané n'est pas resté sans conséquences. Le jeune homme de 35 ans a été secouru par les pompiers puis conduit à l'hôpital. "Un cauchemar. Merci à tous ceux qui m'ont aidé, chacun a fait preuve de calme et a été professionnel, vous avez vraiment sauvé mon dos, qui est malheureusement cassé, ça aurait pu être bien pire, alors merci", a-t-il déclaré sur Instagram depuis son lit d'hôpital. Il a par ailleurs indiqué qu'il avait hâte de se rétablir pour à nouveau se remettre à surfer.

Publicité
What can I say, I got a little excited this morning and ending up having possibly the worst wipeout impact wise of my life. Thank you to all the lifeguards and crew on the beach who helped stabilise me and do a great...
Lire la suite sur Public

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :