PHOTOS-Dès ce lundi 17 juillet les admirateurs de Charlotte Valendrey la retrouveront dans la nouvelle série de TF1, Demain nous appartient dans le rôle de Laurence Moiret.

Lorsqu'en 1985 elle campe Nadia dans le film Rouge baiser de Véra Belmont, la jeune actrice est promise à un destin de star. Mais comme la vie aime parfois jouer des tours, Charlotte Valendrey contracte le VIH. Une séropositivité qui bouleverse sa vie et sa carrière, la privant selon elle du rôle dans Noce Blanche qui lui était pourtant destiné.

Loin de renoncer, la comédienne a poursuivi sa carrière, s'adaptant tant bien que mal à sa situation, enchaînant les rôles à la télévision. D'ailleurs ses fans sont ravis de la retrouver dans la nouvelle série de TF1 intitulée Demain nous appartient dans laquelle elle campe une certaine Laurence Moiret.

Publicité

Reste que malgré sa séropositivité et la greffe du coeur dont elle a bénéficié en 2003, Charlotte Valendrey affiche toujours un large sourire. Bienveillante, elle avoue ne pas en vouloir à celui qui lui avait transmis le virus.

Publicité
Déjà dans son livre L'amour dans le sang paru en 2005, la comédienne évoquait le " célèbre rockeur" responsable de sa contamination. Sans jamais citer son nom, l'actrice s'est une nouvelle fois confié sur ce sujet délicat : " Je pardonne à la personne qui m'a conta­mi­née" a-t-elle confié dans les colonnes de France Dimanche à l'occasion de la promotion de son livre Bombay mon amour,avant de rajouter : " Je ne dirai jamais qui il était. J'au­rais des problèmes".

Pour autant pas question de faire comme de rien n'était : " Aujourd'­hui, si l'on est bien traité, si on prend...

Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité