Drôle ! Ce vendredi 6 octobre, nos confrères de "l'Opinion", ont dévoilé que Jack Lang écrivait régulièrement à Paris Match et l'IFOP pour réintégrer la liste des "personnalités politiques préférées des Français".

Les sondages de popularité seraient-ils aussi importants que cela pour nos personnalités politiques françaises ? Chaque années, Paris Match et l'IFOP, font la liste des cinquante personnalités politiques françaises préférées des Français. Malheureusement pour lui, Jack Lang a été écarté de cette liste en 2015. Depuis, selon les informations de l'Opinion, l'ancien Ministre écrit régulièrement au magazine et à l'institut de sondage pour y être réintégré.

Nos confrères expliquent : "En janvier 2015, l'Ifop décide de revoir son inventaire de 50 noms testés mensuellement. Après des années de présence, Jack Lang et Jean-Louis Borloo en sont écartés. Les deux hommes s'en émeuvent largement. Le ministre de la Culture de François Mitterrand écrit encore régulièrement à la direction de 'Paris Match' et à l'institut de sondages pour y être réintégré." Un ancien conseiller d'un ministre sous Nicolas Sarkozy confiait : "Pour mon ministre, c'était un enjeu essentiel d'y figurer. Il y avait un effet Jack Lang : 'J'y suis donc je suis incontournable'."

Publicité

Ses critiques sur Emmanuel Macron

Publicité
En décembre dernier, avant l'élection présidentielle, Jack Lang s'était montré très sévère envers Emmanuel Macron dans Les 4 vérités sur France 2 : "C'est un homme talentueux et brillant mais il n'a pas l'expérience. Et surtout, il y a quelque chose qui, pour moi, est une faute originelle : il a manqué au devoir de fidélité et de loyauté. (...) On pensera...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité