Accusée par le Canard Enchaîné de ne pas payer ses cotisations retraite, Raquel Garrido a répondu sur un support assez particulier : le Snapchat de Jeremstar.

Dans son édition du mercredi 4 octobre, Le Canard Enchaîné révèle que Raquel Garrido devrait plus de 30.000 euros à la caisse des retraites des avocats. La porte-parole de la France insoumise a répondu aux accusations de l'hebdomadaire satirique, ce jeudi 5 octobre. Sur le tournage de l'émission Les Terriens du Dimanche, elle a profité du Snapchat de Jeremstar, lui aussi chroniqueur, pour régler ses comptes :

"L'intrusion dans la vie privée c'est quelque chose qui est habituel mais qui n'est pas habituel dans la vie quotidienne et ce n'est pas forcément justifié. Moi je ne suis pas une actrice de télé-réalité. Donc on peut aussi se défendre. La vérité c'est qu'il y a beaucoup beaucoup de mensonges qui sont dits sur moi. D'ailleurs, ma caisse de retraite a répondu au Canard enchaîné qui avait balancé des inexactitudes sur moi. Mais moi, je n'ai même pas envie de parler d'eux", a-t-elle lancé avant que le spécialiste de la télé-réalité ne lui apporte son aide : "Ta caisse de retraite a démenti l'information mais cela n'a pas été traité. On préfère le bad buzz".

Publicité

Elle refuse néanmoins le bain de Jeremstar

Publicité
"Cela demande des neurones et de la déontologie de dire que Le Canard Enchaîné s'est trompé. Mais moi, j'ai de la peine pour Le Canard Enchaîné. C'est une icône de la presse française et cela fait un mois qu'il balance que des bêtises sur moi. Cela fait cinq fois qu'ils parlent de moi et cela fait cinq fois qu'ils se trompent. S'il n'y...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité