Ségolène Royal n'a pas oublié son échec de 2007. Celle qui a toujours une dent contre le PS pourrait finalement soutenir la bête noire du PS, Emmanuel Macron.

Lentement mais sûrement, la position de Ségolène Royal en vue de la prochaine élection présidentielle se dessine. Celle qui a, dit-on, encouragé son ex-compagnon François Hollande à ne pas briguer un second mandat s'était montrée très évasive lorsqu'on lui a demandé si elle allait soutenir le vainqueur de la primaire de la gauche. "On verra", a-t-elle lâché sur le plateau du Grand Rendez-vous Europe 1-iTELE-Les Echos dimanche 8 janvier.

Publicité

La ministre a une dent contre son parti. Celle qui s'était présentée à l'élection présidentielle en 2007 pourrait donc finalement s'allier à... Emmanuel Macron, la bête noire du PS ! "Il est possible que Ségolène aille chez Macron après la primaire car elle n'a pas envie de soutenir les socialistes", a rapporté un proche au Canard Enchaîné selon un article publié ce mercredi 11 janvier. "Elle leur en veut toujours pour 2007", a fait savoir l'informateur. En effet, durant sa campagne, la candidate malheureuse ne s'était pas sentie soutenue par sa famille politique. Serait-elle rancunière ?

Publicité
Son choix ne serait pas si surprenant : face aux journalistes, Ségolène Royal complimente à l'envi Emmanuel Macron : le candidat "amène de l'air en politique" et "fait un effort pour redéfinir l'avenir". Elle semble sous le charme !
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité