Le chroniqueur livre tous ses secrets dans sa biographie officielle «Jeremstar par Jérémy Gisclon» en vente ce jeudi.

Dans son nouveau livre, Jeremstar explore l’envers d’un décor..

Le chroniqueur livre tous ses secrets dans sa biographie officielle «Jeremstar par Jérémy Gisclon» en vente ce jeudi.

Publicité

Dans son nouveau livre, Jeremstar explore l’envers d’un décor gonflé au silicone et bien filtré sur Instagram. Prostitution, drogue, scatophilie, le chroniqueur balance tout sur la téléréalité mais aussi sur sa vie et ses débuts hésitants dans un milieu qui aujourd’hui le dégoûte. Jeremstar est aussi extravagant et outrancier que Jérémy Gisclon est simple et attentif aux autres. Rencontre avec le plus grand spécialiste français de la téléréalité… Mais pas avant un Snap publié aussitôt, évidemment. Passage obligé lors d’une interview avec une star des réseaux sociaux.

Publicité
Paris Match. Quel a été l’élément déclencheur de ce livre ?Jeremstar. Mon portrait dans «Libération». J’ai pris conscience pour la première fois que ma vie intéressait  les gens. Auparavant, j’ai toujours beaucoup parlé des autres, mais finalement on ne connaissait rien de mes origines, de mon évolution et de mon arrivée dans ce milieu. Après ce portrait de Libé, ma mère m’a dit pour la première fois qu’elle m’aimait. On a ouvert le dialogue. Je me suis rendu compte que mon lectorat avait été presque effrayé de voir que Jeremstar cache un Jérémy un peu plus sombre. Ca fait plus de dix ans que j’ai créé Jeremstar. Ce livre est une sorte de thérapie, je me suis découvert à travers lui. J’y balance beaucoup sur les...
Lire la suite sur Paris Match People

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité