Depuis quelques jours, Sylvester Stallone, Arnold Schwartzenegger et Jean-Claude Van Damme arpentent les tapis rouges pour présenter leur nouveau film, Expendables 2. Et si à plus de 60 ans, ils n’ont rien perdu de leur légendaire musculature, le moins que l’on puisse c’est qu’ils affichent aussi des traits légèrement tirés, et ça n’a rien à voir avec la fatigue…

Sylvester Stallone

© Ian West/PA Wire/AbacaPress

En pleine promo pour la sortie d’Expendables 2, Sylvester Stallone, Arnold Schwartzenegger, 66 ans et 65 ans au compteur, font une nouvelle fois la preuve qu’ils n’ont pas encore l’intention de laisser leur place de poids lourds du cinéma à la jeune génération. Jean-Claude Van Damme, qui a rejoint le casting pour la suite du film à succès de Stallone, fait lui, après quelques années difficiles, un retour en grâce sur grand écran. Les acteurs multiplient donc avant-première, soirées et séances photos, et un constat s’impose : tous affichent des traits légèrement tirés… Avec un tel rythme, on comprendrait qu’ils commencent à fatiguer, mais le problème se situe visiblement ailleurs. Le coupable serait plutôt un certain Mr bistouri. Sylvester Stallone, Arnold Schwartzenegger et Jean-Claude Van Damme ont en effet les traits quelques peu figés, comme après un lifting un peu trop drastique, ceux-là même que transforment en grimace la moindre tentative de sourire. Jean-Claude Van Damme, qui parlait il y a quelques jours de son admiration pour Sylvester Stallone, disait de lui « Stallone voit tout ce qui se passe sur le plateau, c'est fou. Il a des yeux dans les fesses ! » Ça expliquerait bien des choses… Jugez-plutôt !

Publiez votre commentaire

1 commentaire

Vous avez oublié de parler du

Portrait de shooby
shooby

 Certains voient la réalité et demandent pourquoi ? Moi je rêve de l'impossible et je dis" pourquoi pas" ? (George Bernard SHAW)

 Vous avez oublié de parler du 4e mousquetaire du jour !

Votez pour ce commentaire: 

Publicité