Emmanuel Macron a confié une mission à Stéphane Bern : assurer la préservation du patrimoine. Depuis sa nomination, l'animateur et écrivain a déjà reçu 1200 courriers l'informant de patrimoines détériorés à sauver de toute urgence.

Stéphane Bern a une mission, confiée par Emmanuel Macron : assurer la préservation du patrimoine. Un défi qui lui tient à cœur, car le journaliste a avoué au monde que "la défense du patrimoine doit devenir une cause nationale.". Animateur de Secrets d'histoire depuis 2007, Stéphane Bern doit trouver des "moyens de financement innovants" pour sauver les vieilles pierres, explique-t-il à Libération, en kiosque ce 5 octobre. Pour cela, il pense que sa notoriété peut être un atout et déclare "qu'après chaque numéro de Secrets d'histoire, les visites du patrimoine présenté augmentent de 30 %, et durant les cinq années qui suivent."

Depuis sa nomination faite la dernière semaine de septembre, l'écrivain a déjà reçu 1200 courriers l'informant de patrimoines détériorés. "Sur quelque 44 000 monuments historiques protégés, pas moins de 7 % sont en grave péril et les estimations les plus sérieuses établissent à 9 000 le nombre de sites classés ou inscrits en état de dégradation avancée", chiffre Le monde.

Publicité

"J'aimerais que les Français s'intéressent davantage à l'histoire"

Publicité
Stéphane Bern prend sa mission très à cœur. L'histoire l'a toujours animé, depuis son enfance. Il ne se dit pas historien, mais plutôt "conteur d'histoires", ou "passeur" et tend à donner le goût aux téléspectateurs français de sa passion pour les monuments.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité