Tony Curtis, l'inoubliable interprète de Joséphine dans Certains l'Aiment Chaud, disparu en septembre dernier, a exclu ses cinq enfants de son héritage. L'homme au millier de conquêtes féminines a privilégié sa sixième épouse, Jill Vanderberg.

« Je reconnais l’existence de mes enfants Kelly Lee Curtis, Jamie Lee Curtis, Alexandra Theodora Curtis Sargent, Allegra Camilla Curtis et Benjamin Curtis et choisis intentionnellement et en toute conscience de ne pas les inclure dans mes dernières volontés et mon testament », a-t-il précisé dans  son testament, d'après l'émission américaine Inside Edition, diffusée sur CBS. Les raisons de ce choix ne sont pas évoquées.

Publicité
Publicité
Kelly Lee Curtis, une des filles de l'acteur, s'est opposée à ce que Jill Vanderberg, sa belle-mère âgée de 40 ans, reçoive tout l'héritage. Une demande qui a été rejetée par la justice américaine.

 

© PR Photos

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité