L'ancien président des Etats-Unis Barack Obama a été convoqué dans un tribunal de Chicago, après avoir été tiré au sort pour être juré lors d'un procès. Mais il ne figure finalement pas parmi les citoyens retenus.

Golf, kitesurf, voyages... Barack Obama profite à fond de sa nouvelle vie d'ex-président. Et c'est en "citoyen normal" que l'ancien locataire de la Maison Blanche a été convoqué dans un tribunal de Chicago pour intégrer une équipe de jurés. Ancien professeur de droit, Barack Obama avait été tiré au sort sur les listes électorales. Mais il n'a finalement pas été retenu.

Publicité

Bien que brève, sa visite au tribunal n'est pas passée inaperçue. De nombreux fans l'attendaient patiemment, munis des exemplaires de son ouvrage qu'ils souhaitaient faire dédicacer, rapporte le Chicago Tribune. Les autres citoyens convoqués n'ont également pas hésité à approcher Barack Obama pour lui demander des selfies. L'un d'entre eux a fait part au quotidien de son impression d'être "du beurre qui fond" lorsque l'ancien président lui a serré la main.

Publicité
Ravis de la visite de l'ancien chef de l'Etat, les avocats du procès en cours semblent toutefois rassurés qu'il n'ait pas été retenu. "Je pense qu'il aurait été très compatissant, cela aurait été un juré très empathique, c'est un père de famille", a déclaré l'avocat Patrick Salvi. "Le seul problème c'est qu'en tant qu'ancien président des Etats-Unis, il aurait complètement influencé les délibérations, et ce même malgré lui", a-t-il précisé au Chicago Tribune.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :