En 1973, Véronique Sanson quitte la France sur un coup de tête pour suivre un nouvel amoureux aux Etats-Unis. Ce que nous ne savions pas, c’est que le jeune couple s’était installé dans l’immense maison utilisée par Stanley Kubrick dans le film Shining. Un très mauvais souvenir !

Le film Shining, ça vous parle ? Mais si, souvenez-vous, cette famille qui s’installe dans un hôtel lugubre, en altitude, afin de le garder pendant tout un hiver. Le père, interprété par Jack Nicholson, finit par devenir fou et se lance dans un massacre entre deux hallucinations gore… Et bien l’hôtel où ces horreurs ont été tournées est également l’un des pires souvenirs de Véronique Sanson. Et Stanley Kubrick n’y est pour rien du tout !

Publicité
Publicité
En 1973 (soit sept ans avant que le tournage de Shining ne débute), Véronique Sanson plaque Michel Berger et s’envole pour les Etats Unis avec son nouveau chéri, le musicien Stephen Stills. Une fois sur place, le jeune couple se balade de nid d’amour en nid d’amour jusqu’au jour où leurs valises se posent dans le Colorado. Un très mauvais souvenir, comme s’en souvient l’interprète de Ma drôle de vie dans le JDD : « On s’était quand même fait une prison dans cette maison perdue à 3.000 mètres d’altitude, se rappelle l’artiste. C’est là qu’a été tourné le film Shining. »

A l’instar des héros tragiques du film de 1980, Véronique Sanson et Stephen Stills s’y sont sentis très...

Lire la suite sur Voici

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :