INFO CLOSER - Martine Brousse, Présidente de l'association La Voix des Enfants, nous a confié en exclusivité que suite à la "blague" du chanteur dans la bande annonce de "Stars 80 la suite", une action en justice pourrait être intentée.

La "blague" de Jean-Luc Lahaye dans la bande annonce de Stars 80 la suite n'est pas du tout passée. On y voit le chanteur lancer à Richard Anconina : "Ah mais t'inquiète pas, elles vont venir, hein ! Mais à cette heure-ci elles sont au lycée... Ben oui, elles passent leur bac." Pour rappel, en 2015, le chanteur a été condamné à un an de prison avec sursis pour "corruption de mineure de moins de quinze ans". Martine Brousse, Présidente de l'association La Voix de l'Enfant, nous a confié en exclusivité qu'une action en justice pourrait être intentée.

En effet, dans les prochains jours, l'association va voir quels moyens légaux pourraient être utilisés contre la diffusion de cette bande-annonce et contre Jean-Luc Lahaye. Martine Brousse ajoutait que la diffusion de cet extrait était "intolérable" et qu'elle ne comprenait pas que cela ait été laissé au montage.

Publicité

Indignation

Publicité
La Voix de l'Enfant a déjà réagi à cette bande annonce par le biais d'un communiqué : "Ce passage révé­lant à nouveau son atti­rance pour des lycéennes et faisant réfé­rence à sa condam­na­tion." L'association ajoutait qu'il était inacceptable : "que tels propos puissent être tenus par le chan­teur dans la bande-annonce d'un film dont la diffu­sion est majeure."
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité