Victoria Abril dit non chirurgie esthetique

« Se toucher le visage et devenir une espèce de patchwork où tu as une gueule de trente ans, un cou de cinquante, un cul de quatre-vingt, c'est pas possible ! » Victoria Abril ne prend pas de gants pour dire les choses et c’est pour ça qu’on l’aime. L’actrice, qui cartonne dans la série Clem sur TF1, est aussi à l’affiche de Mince Alors !, en salles aujourd’hui. Son personnage, Sophie, refuse de vieillir et fait tout pour retarder cette fatalité, mais à 52 ans, Victoria Abril ne semble pas s’en soucier. Et elle l’affirme clairement : la chirurgie esthétique, très peu pour elle !

Publicité
Publicité
« La décadence est quelque chose que tu peux retarder de cinq minutes, pas plus. Et ça revient sans arrêt » a-t-elle déclaré dans une interview accordée à Télé-Loisirs. « Je vais pas passer ma vie dans les hôpitaux ou alors pour des trucs très très graves. J’ai un fiancé qui m’adore avec mes trois kilos en plus, donc je suis ravie ».

A lire aussiLes ratés de la chirurgie esthétiqueCes stars qui ont parfois mal vieilli

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité