Dans un entretien accordé à nos confrères de Paris Match, Vincent Dedienne est revenu sur le jour où il a appris son adoption.

Comment doit-on dire à son enfant qu'il a été adopté ? La mère de Vincent Dedienne ne s'est pas beaucoup posé la question. Dans un entretien accordé à nos confrères de Paris Match, ce jeudi 5 octobre, l'humoriste qui office dans l'émission Quotidien est revenu sur le jour où il a appris son adoption. "J'ai appris très jeune la réalité de ma situation. Un jour, à l'école, le maître nous a tous réunis pour annoncer qu'un de mes camarades avait été adopté. En rentrant chez moi, ma mère était sur la machine à coudre en train de reprendre l'un de mes pantalons. Je lui raconte l'histoire. Et là, elle m'a dit : 'Ah oui, Adrian a été adopté. Eh bien toi aussi'. Et ça a été la fin de l'histoire", raconte-t-il.

Publicité
Publicité
Vincent Dedienne confie également à nos confrères qu'il n'a jamais cherché à savoir qui étaient ses géniteurs : "Je me dis parfois que le hasard a pu faire que j'ai croisé mon frère sur la ligne 13. Mais c'est juste parce que j'aime bien me raconter des histoires". L'humoriste qui a fêté ses 30 ans cette année cartonne actuellement sur scène dans son spectacle "S'il se passe quelque chose" mais aussi à la télévision en officiant régulièrement aux côtés de Yann Barthès dans l'émission Quotidien, sur TMC.
Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité