La personnalité préférée des Français semble avoir quelques soucis avec les impôts. En effet, le fisc réclame, depuis une quinzaine d’années, un million d’euros à Yannick Noah. Le Canard enchaîné révèle, dans son édition du 31 août, que le chanteur va tenter un dernier recours devant le Conseil constitutionnel.

Yannick Noah aurait-il oublié de payer ses impôts? C’est ce que semble lui reprocher le fisc, pour qui le chanteur ne se serait pas acquitté de toutes ses dettes. Entre 1993 et 1994, l’ancien champion de tennis a déclaré résider en Suisse. Après enquête, il semblerait que durant cette période Yannick Noah n’a pas rempli toutes les conditions nécessaires pour être autorisé à ne pas régler ses impôts en France, à savoir résider au moins six mois de l’année sur le sol suisse. La star a donc été rangée dans la case des 'résidents français' et a fait l’objet d’un redressement fiscal pour un montant de plus d’un million d’euros.

Publicité
Publicité
Après plusieurs actions devant les tribunaux, le chanteur a vu la décision du fisc confirmée et s’est donc retrouvé dans l’obligation de régler sa dette. En février dernier, son avocat a saisi le Conseil constitutionnel pour une 'question prioritaire de constitutionnalité'. Cette nouvelle action a pour but de vérifier la conformité à la Constitution de la Loi de finances rectificative du 30 décembre 1996, la loi qui avait validé l’enquête dont il a fait l’objet. Si elle venait à être déclarée non conforme à la Constitution, Yannick Noah pourrait voir annuler sa dette… 

© PR Photos

A lire aussi:Yannick Noah menacé de mortCes stars qui se croient au-dessus des lois

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité