Quoi de mieux qu’une star internationale au fort capital sympathie pour rallier le public à sa cause ! Ce n’est pas le Qatar, qui vient de se voir confier l’organisation de la Coupe de monde de football de 2022, qui dira le contraire.

Pour soutenir sa candidature, ce pays des Emirats arabes unis s’était adjoint les services de notre Zizou national, star incontestée du ballon rond. En bon messager, Zinedine Zidane a donc prêté son image et sa notoriété au Qatar pour faire pencher la balance du bon côté auprès de la FIFA. Une démarche qui a payé, mais qui n'était pas tout à fait gratuite non plus, puisque le JDD révélait la semaine dernière que Zidane avait touché la coquette somme d'un million d’euros pour jouer les ambassadeurs.

Publicité
Publicité
Jeudi dernier, c'est le Herald Tribune qui avait provoqué quelques remous : suite à cette victoire, Zinedine Zidane se serait vu remettre un chèque de 15 millions de dollars (un peu plus de 11 millions d'euros), selon le quotidien. Les critiques ne se sont pas faites attendre, certains n’hésitant pas à remettre en question la réputation d’homme généreux du champion. Zinedine Zidane s’est donc expliqué via le site Internet de la FIFA. "Je n'ai pas de rôle précis à tenir maintenant", a-t-il déclaré.   "Mon rôle était de soutenir la candidature, je l'ai accompli et je peux vous dire que je suis content."

A ce tarif-là, on parie qu’il y en a plus d’un qui aurait été aussi content de vanter les mérites du Qatar…

 

© PR Photos  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :