C'est une douloureuse confession que James Dean avait faite à la grande actrice aux yeux violets : à l'âge de 11 ans, il aurait été violé régulièrement par un pasteur.

En 1954, les deux légendes du cinéma américain se rencontrent sur le tournage de Géant, réalisé par Georges Stevens. Une amitié très forte naît entre les acteurs, amitié qui sera scellée par cette révélation.

En 1997, Elizabeth Taylor l'évoque pour la seule et unique fois, mais en secret. Elle se confie en effet au journaliste américain Kevin Sessums... et lui fait promettre de ne faire éclater la vérité au grand jour qu'après sa mort.

Publicité
Publicité
Kevin Sessums a tenu promesse et a attendu jeudi dernier, lendemain de la disparition d'Elizabeth Taylor, pour se livrer au site thedailybeast.com. Elizabeth Taylor lui aurait dit : "J’aimais beaucoup Jimmy (James Dean, ndlr). Je vais te confier un secret, mais tu ne dis rien jusqu’à ma mort, c’est compris ? Lorsque sa mère est morte, il avait 11 ans et c’est alors qu’un pasteur a commencé à l’abuser sexuellement". Elle aurait ajouté : "Je crois que cela l’a hanté pour le reste de sa vie. En fait, j’en suis convaincue puisque nous en avons parlé longuement. Lors du tournage de Géant, nous restions souvent debout toute la nuit pour bavarder, et cet abus est l’un des secrets qu’il m’a confiés".

Tragique destin que celui de James Dean, décédé à l'âge de 24 ans dans un accident de la route, avant la sortie de Géant.

 

 ©Studio Publicity/Wikimediacommons

Publiez votre commentaire

2 commentaires

Always reefrshing to hear a

Portrait de Always reefrshing to hear a rational answer.
Always reefrshi...

Always reefrshing to hear a rational answer.

Votez pour ce commentaire: 

Le journaliste américain

Portrait de lectriceponctuelle
lectriceponctuelle

Le journaliste américain Kevin Sessums est vraiment nul - domage de ne pas pouvoir lui transmettre en direct - pas moyen de laisser en paix les gens à titre postume, en l'occurence James Dean, sauf peut être, éventuellement, si c'était pour  condamner ce "pasteur" - et encore.. juste vérifier qu'il soit bien mort et ne nuise plus à personne.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité