Le Festival de Cannes 2011 remettra une Palme d'or d'honneur à Jean-Paul Belmondo pour récompenser l'ensemble de sa carrière, d'après l'édition papier du Parisien

L'acteur, symbole de la Nouvelle Vague, révélé par Jean-Luc Godard dans A bout de souffle (1959)a été boudé par la Croisette alors qu'il était au sommet de sa gloire.Au cours de sa très longue carrière,Jean-Paul Belmondo n'a présenté que deux films à Cannes. Des projections qui resteront sans doute gravées dans sa mémoire puisque toutes deux ont fait l'objet de huées massives dans l'assistance. C'était en 1960, avec Moderato Cantabile de Peter Brooks et en 1974, avec Stavisky d'Alain Resnais. Après des années de désamourl'heure est donc à la réconciliation entre ce grand artiste et la Croisette. 

Publicité
Publicité
Plusieurs fois déjà, l'acteur aurait été approché par les organisateurs du festival pour recevoir ce prix. Jean-Paul Belmondo avait préféré décliner à chaque fois. Désormais fragilisé par un AVC en 2001, l'acteur aurait aujourd'hui des difficultés à se mouvoir.

Présidé par Robert De Niro, et avec Mélanie Laurent en maîtresse de cérémonie, le 64ème Festival de Cannes se tiendra du 11 au 22 mai prochain. 

© MPTV/LFI/ABACAPRESS

Publicité