Depuis le XVIIe siècle seulement : se coucher pour mettre un enfant au monde. Aujourd'hui, l'obstétrique - médecine de la maternité - reconnaît les bénéfices anatomo-physiologiques des positions assises, mais surtout accroupies, décuplant l'efficacité des contractions, de l'hémodynamique et de la ventilation maternelles.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h24