Qualifie en astrologie la "conjonction d'astres", du moins jusqu'au XIIIe siècle pour nommer ensuite... la copulation conjugale, voire parfois le mariage. L'usage est affublé aujourd'hui d'une connotation plutôt triviale.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25