Pour les noctambules totalement insomniaques ou encore bredouilles, il s'agit de poursuivre la "soirée" après les heures de fermeture des boites normales, et de rejoindre des établissements qui vont ouvrir eux après quatre ou cinq heures du matin.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25