Terme générique qui désigne les différentes hormones circulant dans le sang, sécrétées par les testicules et assurant dès la vie fœtale l'orientation masculine du développement embryonnaire, puis la puberté, et enfin, garantissant la fertilité et la stabilité des motivations érotiques de l'adulte.

Les androgènes chez la femme

Les ovaires et les glandes surrénales sécrètent les mêmes androgènes que chez l'homme, mais en quantité dix fois moindre. 50% des femmes ménopausées vont en disposer encore un peu. Ce sont les "messagers" des besoins d'agir, et non du désir ou de l'hétérosexualité.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25