Arrêt spontanée ou médicalement assisté d'une grossesse. S'ajoutant aux questions éthiques, religieuses et psychologiques, l'interruption de la gestation pose des problèmes de santé publique qui font l'unanimité, mais qui n'ont pas permis à tous les gouvernements d'adopter des législations adéquates.

I.V.G.

Sigle légendaire, offrant en France depuis les lois de 1975 et 1979 une issue réglementée à l'interruption volontaire d'une grossesse jusqu'à la 12ème semaine d'aménorrhée.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25