Désigne les parents du conjoint. Ce lien de parenté croisée, instauré par l'institution du mariage, s'est élargi aux parents du concubin et, faute d'appellation nouvelle, à ceux du partenaire "habituel".

Belle-mère

Effet pervers de la monogamie, la mère du conjoint fait depuis les temps bibliques l'objet d'un portrait haïssable, rançon de son monopole. Ses excès de zèle et de compassion représentent au nom du devoir d'assistance l'un des motifs de conflits conjugaux les plus menaçant.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25