Objet précieux, parure du corps. L'une des passerelles les plus prodigieuses entre les 2 000 générations successives que compte l'humanité : le bijou demeure identique dans l'art qu'il maîtrise, les convoitises qu'il suscite, les matières qu'il magnifie, ses fonctions d'embellissement symbolique, sa vocation identitaire et érogène.

Bijou intime

La vogue du piercing a remis à la mode la joaillerie intime, privilège ancestral des princes. A l'instar des lobes d'oreille percés, les dispositifs, une fois fixés dans la peau des sexes ou des seins, offrent toute liberté pour y suspendre, pierres semi-précieuses, perles, bijoux sur mesure, chaînes en or ou diamants.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25