Marquer sa désapprobation en affichant une mimique renfrognée. L'apprentissage de cette mise en scène du dépit remonte à l'enfance, ce qui tend à le valider à l'âge adulte comme faisant partie d'une "seconde nature", mais l'aveu n'en amoindrit pas pour autant le caractère nocif pour le couple.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25