Marquer sa désapprobation en affichant une mimique renfrognée. L'apprentissage de cette mise en scène du dépit remonte à l'enfance, ce qui tend à le valider à l'âge adulte comme faisant partie d'une "seconde nature", mais l'aveu n'en amoindrit pas pour autant le caractère nocif pour le couple.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25