Expression issue du grec, mot à mot "belles fesses" ; désigne depuis la vulgarisation de l'histoire de l'Art toutes les représentations outrancières des fesses féminines, de la "Vénus noire" de Vestonice (en Tchéquie) âgée de près de 26 000 ans, aux "Quatre sorcières" d'Albrecht Dürer (1471-1528), ou encore les "Pénitentes" de Charles Monnet (1732-1808) par exemple.

Stéatopyge

Chez la femme obèse, surcharge graisseuse des fesses, massive et inesthétique.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25