En grec, mot à mot, mouvement entre les seins, qui illustre ici une séquence de frottement de la verge dans le sillon mammaire. L'analogie anatomique entre cette fente charnue et la zone vulvaire est chez l'homme d'un poids considérable, responsable des mille stratagèmes féminins tendant à l'exhiber. Sexuellement la pratique est connue de tous temps, comme alternative au coït lorsqu'une virginité se doit d'être respectée, ou en l'absence de contraception.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25