Injure corrosive mais joviale pour sanctionner le dégoût que peuvent inspirer un spectacle, une attitude ou une requête obscènes. Au féminin, l'allusion à ce mammifère rural inspirerait plutôt de l'appétit. Quant à son diminutif "petit cochon", chacun apprécie sa jovialité gourmande.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25