La source latine du mot renvoie au "compagnonnage du lit". Dormir ensemble sans être marié caractérise donc le concubinage, aussi bien au masculin qu'au féminin, que l'épithète "notoire" tend à qualifier juridiquement en y adjoignant une preuve de durée et de notoriété publique.

Concubinage homosexuel

L'acceptation du principe d'égalité entre tous les couples débouche sur la reconnaissance du concubinage - et de ses conséquences juridiques - entre partenaires se déclarant homosexuels, transsexuels, ou concernant des couples "mixtes".

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25