Petites excroissances charnues d'aspect blanc-rosé, vulgairement appelées "crêtes de coq", comparables à de minuscules verrues, ou groupées en amas plus compacts. Se développent sur les organes génitaux, l'anus, le périnée. Non douloureuses, mais très contagieuses, par soi-même par grattage, et bien sûr par voie sexuelle. L'agent contaminant est un virus de la famille des Papillomavirus, dont les risques cancérigènes pour le col de l'utérus exigent une vigilance assidue.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25