Organe primordial de la vie, affublé de nombreuses représentations allégoriques en occident, de l'expression du sentiment amoureux au symbole de l'honneur chevaleresque... Depuis la nuit des temps et dans toutes les civilisations, avant et après l'invention de l'imprimerie, les divers organes du corps servent toujours "d'alphabet" dans l'écriture des mythes et des légendes : le cœur est sexuellement parlant mis en opposition avec la verge par exemple, de qui l'on tire les emblèmes "phalliques".

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25