Les testicules "mûrissent" chez le foetus à l'intérieur de l'abdomen, jusqu'à ce que, peu avant la naissance, ils migrent dans les bourses. Or, pour des raisons inconnues, soit pour l'une soit pour les deux glandes, cette descente est parfois interrompue et le scrotum reste vide. Tiré du préfixe grec "crypte" qui signifie "caché", le mot rappelle bien que l'on ne trouve pas de testicule à sa place. On peut dire aussi "ectopie" testiculaire.

Prothèse testiculaire

Une bourse peut être vide pour non-migration du testicule, mais aussi dans les suites d'accident, d'intervention chirurgicale, de malformation. Du point de vue esthétique, nul ne contestera l'intérêt d'y placer une prothèse, de forme et de consistance identiques au testicule restant.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25