Le sens trivial de "derrière" est attesté dès le XVIIe siècle. Son emploi dérivé pour désigner le sexe féminin est plus récent et appartient à l'origine à l'argot de la prostitution. Le mot est greffé à d'innombrables expressions argotiques, mais à la différence de son cousin par alliance "con" il privilégie la note sexuelle et non l'injure.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25