A l'origine, petit pantalon fendu, en étoffe souple et blanche comme tout sous-vêtement, couvrant le haut des cuisses et les hanches jusqu'à la taille. Dès 1930 la culotte évolue vers des formes de plus en plus collantes, échancrées et basses à la taille (slip), pour aboutir un demi-siècle plus tard au comble de la caricature du sous-vêtement : un cache-sexe triangulaire, maintenu par deux liens élastiques (string).

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25