Sentiments de répulsion, d'aversion, d'écœurement, qu'inspire l'instinct de survie, mis en alerte par des signaux sensoriels appartenant à un répertoire génétiquement programmé. A un moindre degré, les dégoûts alimentaires ou la répugnance qu'inspirent les organes sexuels, leurs sécrétions et leur fragrance, relèvent de choix culturels et éducatifs, mais obèrent les perspectives d'épanouissement érotique.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25