Prise de vue de 24 dessins par seconde, offrant à l'œil l'illusion du mouvement. Ainsi, la "bande dessiné" devient-elle un dessin animé réaliste - un cartoon - qui, dans le domaine de la sexualité, s'inscrit dès les années 1920 aux Etats-Unis comme alternative burlesque et parfois même coloriée (gouachée à la main) aux thèmes beaucoup plus conventionnels des "films de bordel" en noir et blanc.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25