Retour à l'état de flaccidité de la verge. La perte de l'érection est physiologique et invincible dans les secondes qui suivent l'éjaculation, mais elle constitue également le signal d'une cassure inopinée de l'excitation, ramollissant la verge plus ou moins vite, plus ou moins complètement, mettant un terme prématuré aux opérations en cours.

Conduite d'échec

La dérobade de l'érection représente l'autre volet de l'impuissance et accompagne très souvent la débandade de la confiance en soi et l'exode du plaisir.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25