Qualifie des comportements non admis par le corps social et qui obéissent plus à un défoulement incontrôlé qu'à une structure obscène de la fonction érotique, autrement dit plus proches des conduites perverses criminogènes.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25