Expression de la poésie libertine du XVIIIe siècle, qui désigner le médius, le doigt du milieu, le majeur, le plus long, le plus estimé des cinq, puisque c'est lui qui parraine la masturbation féminine.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25