Ensemble des pratiques d'assujettissement des soumis. Le rapport maître-esclave est cependant régit par une réciprocité des bénéfices érotiques et ne peut pas être confondu avec le sadisme. Si la véhémence physique et verbale est le dénominateur commun de ses rituels, du spanking au bondage par exemple, elle n'atteint pas la brutalité des sévices du S/M.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25