Qualité première des attitudes et des gestes amoureux. Opposée à la vigueur brutale des étreintes, la douceur d'un sourire ou d'une caresse rythme le déroulement habituellement trop désordonné de l'excitation, donne une respiration à l'enchaînement des gestes.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25