En langage tribal des usagers de boite de nuit, il s'agit dans cette expression d'évoquer une soirée particulièrement surchargée de décibels et de transpiration.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25