Vient du grec et signifie injection. Pratiques ritualisées de lavements intestinaux. Cet érotisme fécal se distingue de la scatologie par l'instrumentation et la priorité donnée aux simulacres de scénarios "proprement" médicaux, ainsi que par la fréquence de ses pratiques solitaires.

Publicité
Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25