Réjouissance collective, entre magie et nouba, kermesse et bamboula, marquées par le défoulement vestimentaire et l'érotisation des corps.

Publicité
Publié par Rédaction le Jeudi 09 Septembre 2010 : 15h25